Simple It, le Blog

Articles incluant le tag : emballage

Crash test : les nouveaux emballages du Livre du Zéro

Comme vous le savez peut-être, ce sont pas moins de 1700 Livres du Zéro “Apprenez à programmer en C” qui ont été vendus durant les 2 semaines de précommande en novembre sur le Site du Zéro. A peu près autant de colis sont partis aux 4 coins de la France et du Monde et tout s’est très bien passé dans l’ensemble.

Cependant, alors que tout se passait très bien (et même mieux que prévu), nous avons eu une petite surprise désagréable : certains des livres sont arrivés légèrement écornés.

Pour comprendre notre démarche et pourquoi les choses se sont déroulées ainsi, je pense qu’un bref récapitulatif de nos préparatifs s’impose.

Ce qui s’est passé

Entre la théorie et la pratique, le réveil est parfois douloureux.

La théorie

DSC_5551.JPG

Plusieurs semaines avant la finalisation du Livre du Zéro, nous sommes partis à la recherche d’un prestataire spécialisé dans les emballages carton. En l’occurrence il s’agit de Raja, un spécialiste bien connu de l’emballage.

Nous avons recherché l’emballage qui nous semblait le plus adapté au format du livre, qui l’englobe bien pour les envois unitaires. Puis, nous avons fait un test consistant à envoyer quelques livres avec cet emballage depuis l’imprimeur basé à Aurillac jusqu’à nos bureaux à Bourg-la-Reine près de Paris.

Tous les livres étaient arrivés en excellent état. Pas une rayure, rien. Nous étions donc satisfaits du choix de l’emballage.

La pratique

Malheureusement, lors de l’envoi de masse le jour J (près de 1700 colis !) nous avons eu la désagréable impression qu’une petite part des livres (quelques %) ont été reçus légèrement abîmés dans certains coins. Pas tous les livres hein (en fait ceux que nous avons vraiment dû renvoyer se comptent sur les doigts de la main), mais ce nombre était suffisant pour éveiller notre attention et déclencher rapidement une série de discussions en interne chez nous pour analyser ce qui s’était passé.

Nous étions verts. Nous avions pris, du moins le pensions-nous, toutes les précautions nécessaires. Nous avions fait des tests et choisi un emballage prévu explicitement pour le transport de livres.

Nous avons en fait découvert à quel point les colis pouvaient être maltraités lors de leur transport par la Poste. Pas tous, bien sûr, mais les nombreux colis qui transitent chaque jour par les centres de tri postaux ne sont pas manipulés avec des gants, c’est le moins qu’on puisse dire.

La solution

Puisque l’emballage se révèle en pratique mal adapté aux conditions de transport, nous nous sommes penchés sur d’autres colis pour livres. Nous sommes allés chercher ce qui se fait de mieux chez Raja et notre interlocuteur nous a confirmé que c’était le “Nec plus ultra” des emballages de livres. Evidemment, il est aussi “ultra plus cher”, mais il fallait s’y attendre. Nous préférons néanmoins rogner sur notre marge mais savoir que les gens reçoivent leurs colis en très bon état et qu’ils sont satisfaits. Tout le monde y gagne au final, puisqu’on se doute bien qu’une personne satisfaite est plus susceptible de commander une seconde fois. ;o)

Trêve de bavardages, voici à quoi ressemble le nouvel emballage :

Le livre dans le nouvel emballage (avant de le fermer)

Il dispose d’une bande autocollante très pratique qui va nous dispenser du gros scotch actuel. C’était solide mais pas franchement esthétique.
Une fois refermé, on voit que c’est un beau colis (aussi beau qu’on puisse trouver un bout de carton esthétique du moins) :

Le nouvel emballage une fois refermé

C’est plus flagrant quand on le compare avec l’ancien colis côte à côte :

Le nouvel et l’ancien emballage

CRASH TEST !!§!§!

Avoir un bel emballage, c’est bien ; avoir un emballage résistant, c’est mieux.

Nous avons voulu tester en conditions réelles ce qui arrive à nos pauvres Livres du Zéro lors de leur transport. Pour vous, les Professeurs Mateo et Karamilo ont donc maltraité 2 colis : le nouveau et l’ancien. Le but de cette joyeuse partie de défonçage de carton était de constater la différence d’état des livres au final.

Les dommages

En bons scientifiques que nous sommes, nous avons fait subir exactement les mêmes supplices aux deux emballages. Nous les avons fait tomber d’une bonne hauteur (la nôtre) sur les coins, précisément là où ça fait mal.

Avant la chute

Pendant la chute

Comment ça “y’a un trucage on voit les fils” ? Ah parce que c’est pas suffisant ? On a même fait une vidéo pour montrer ce qu’on leur a fait subir, et comme vous pouvez le voir on les a pas ménagés !


Crash test des emballages du Livre du Zéro
par siteduzero

Attention : certaines images violentes sont susceptibles de choquer la sensibilité des plus jeunes. :-°

Le verdict : cartons

Le résultat ? Le voici. :)

Tout d’abord, l’état des cartons à la sortie de l’expérience. Comme on le voit bien, les coins ont particulièrement pris des dommages :

Le nouvel emballage endommagé

L’ancien emballage endommagé

Le verdict : livre ancien emballage

Les photos sont sans appel : le livre a pris très cher dans l’ancien emballage, preuve que nous n’y sommes pas allés de main morte.

Le livre à la sortie de l’ancien emballage (1)

Le livre à la sortie de l’ancien emballage (2)

Le livre à la sortie de l’ancien emballage (3)

Heureusement personne n’avait reçu de livre dans cet état-là, à une ou deux exceptions près sur 1700.

Le verdict : livre nouvel emballage

Le livre à la sortie du nouvel emballage (1)

Le livre à la sortie du nouvel emballage (2)

Le livre à la sortie du nouvel emballage (3)

Conclusion de l’expérience

Nous avions certes pris le meilleur emballage qui nous était proposé mais nous ne pouvions pas être certains qu’il convienne avant de faire cette expérience. Maintenant nous le savons et nous en sommes sûrs : c’est THE carton qu’il nous faut.

Cette photo résume bien la différence d’état des deux livres :

Comparaison des 2 livres à l’issue des tests

Malgré tous les chocs que nous avons fait subir aux livres, celui dans le nouvel emballage (au second plan) n’est pas endommagé à part un léger accrochage dans le coin qu’on voit dû à la violence des chocs. En revanche, le livre avec l’ancien emballage est effectivement… défoncé. :-°

Nous allons passer commande des nouveaux cartons dans les jours qui viennent. Nous devons écouler le stock d’anciens cartons auparavant (il n’en reste que quelques petites centaines aux dernières nouvelles), mais rassurez-vous, dès les premières alertes de livres endommagés nous avons demandé à l’imprimeur de rajouter du papier à bulles autour du livre. Tous les nouveaux livres arrivent donc en bon état, mais le coût du rajout du papier à bulles n’est pas nul (cela prend notamment plus de temps).

Le nouveau carton remplacera définitivement le précédent début 2010 pour les envois du livre de C… et pour tous les prochains. ;o)